Il y a 2 ans environ, j'étais abonnée à une Box beauté, et une fois, dans mon colis du mois, parmis d'autres produits, il y avait un déodorant assez surprenant pour moi...


En effet, j'étais habitué aux spray Dove, billes Narta et Nivéa & co!

Et la, un pshiiit pshiiit aux huiles essentielles... Déodorant à la sauge de WELEDA.  Cuirieuse que je suis, je me suis dis que j'allais tester...

Ce que nous dit la marque :

 Ce déodorant au parfum puissant et tonifiant, prévient et neutralise efficacement les odeurs corporelles désagréables, grâce à sa richesse en huiles essentielles, dont celles de sauge, de thym, de romarin et d'arbre à thé.

 Sa formule naturelle sans antitranspirants, tels que les sels d'aluminium, préserve les fonctions naturelles d'élimination de la peau.

Procure une sensation immédiate de fraîcheur.

Sans gaz propulseur pour un usage respectueux de l'environnement.

Conseils d'utilisation:

  • En vaporisation sous les aisselles sur peau propre et sèche
  • Ne pas utiliser après épilation des aisselles ou rasage
  • Ne pas utiliser avant l'exposition solaire
  • Ne pas vaporiser en direction des yeux et des muqueuses

 

Horreur, malheur ! La 1ere fois que j'ai senti j'ai détesté, ça sent assez fort, j'avais l'impression que j'allais embaumer tout le monde, et toute la journée avec cette odeur de plante!

J'ai donc laissé tomber, je l'ai mis au fond d'un tiroir, et jai continué avec mes déo "caca".

Pourquoi "caca" ?

La plupart des déodorants contiennent de l'aluminium (aluminium chlorohydrate, ...), qui est un composant qui fait débat.

En effet, on lui prête des effets sur l'augmentation du cancer du sein, des maladies dégénératives, atteintes osseuses...

Biensur, certaines marques, devant la méfiance des consommateurs, affichent sur leur site, que les sels d'aluminium "sont des actifs autorisés et déclarés inoffensifs" "Avant leur commercialisation, l’innocuité de chaque produit est évaluée de manière approfondie par des experts toxicologues. 
La sécurité de nos produits est une priorité. Nous développons des produits sûrs dont l’innocuité est prouvée scientifiquement.
Nous tenons à réaffirmer que nous avons toute confiance en nos anti-transpirants.
Tous nos produits sont sûrs pour la santé des consommateurs."
"
En octobre 2011, l’Afssaps a publié un rapport intitulé « Evaluation du risque lié à l’utilisation de l’aluminium dans les produits cosmétiques », dans lequel l’agence recommande de restreindre la concentration en aluminium des anti-transpirants.
L’Afssaps a demandé  à la Commission Européenne qu’elle reconfirme les conditions d’utilisation sans risque des anti-transpirants et d’autres produits cosmétiques contenant de l’aluminium. 
Quoiqu’il en soit, tous les ingrédients entrant dans la composition des anti-transpirants respectent scrupuleusement la réglementation relative aux produits cosmétiques de l’Union Européenne, seule habilitée à statuer en la matière.
Les produits mis sur le marché contiennent des taux de sels d’aluminium qui respectent la réglementation européenne sur les produits cosmétiques. 
Ils sont sans danger pour la santé "

Mais voyons donc ce que nous dit ce rapport de l'affssap :

En conclusion, afin de limiter le risque lié à l’exposition à l’aluminium, l’Afssaps recommande de :

restreindre la concentration d’aluminium dans les produits antitranspirants ou déodorants à 0,6 %

 Cette valeur est volontairement exprimée en aluminium, afin qu’elle puisse s’appliquer aux

différentes formes utilisées dans les produits cosmétiques ;

ne pas utiliser les produits cosmétiques contenant de l’aluminium sur peau lésée. En effet, étant donné

la forte absorption rapportée dans ces conditions, il serait nécessaire d’informer le consommateur

que les produits antitranspirants ou déodorants ne doivent pas être utilisés après le rasage ou en

cas de lésion de la peau de type microcoupures. L’Afssaps préconise que cette information figure

sur les conditionnements.

 

(HuUuUmMM...Sauf qu'une étude de consommateurs à révélée avoir passé à la loupe un grand échantillonnage de déodorants présents sur nos étals, et la plupart présenteraient des concentrations bien plus élevées que ce qui est autorisé....bref...)


Apparemment "il ne serait pas démontré clairement qu'ils aient une incidence sur le cancer du sein, il semblerait qu'ils favorisent des modifications des cellules de la glande mammaires, elles se comportent comme des cellules sur la voie de transformation maligne."   

Heu...ouai...ça donne pas trop envie quand même! Pour moi, c'est juste jouer avec les mots!

La peau est très fine sous les aisselles, donc l'absorbtion de l'aluminium, surtout si la peau est irritée, est assez forte. Or à cet endroit il y a un réseau lymphatique très riche. A force d'être mal mené et surexposé, il se crée une inflammation, qui peut donc engendrer avec d'autres facteurs, un cancer du sein... Voilà en résumé le mécanisme.

Bien-sur, ici je parle de l'aluminium présent dans les déodorants, mais il est de même pour l'aluminium ingéré (cuisson dans papier alu, boite de conserve, canette), présents dans les médicaments (vaccins), et dans d'autres cosmétiques, comme les crèmes et maquillage!

Bon, donc, tout ça pour dire que dans ma quête du naturel, j'ai voulu supprimer ce genre de déodorant !

Je me suis donc souvenu que j'avais ce fameux déo ultra naturel!

Je me suis "forcée" à l'utiliser tout les jours de la semaine pour tester son efficacité!

 

deo_weleda



Qu'en pense Bouchon ?

Et bin, à ma grande surprise, certes il sentait toujours assez fort, mais il sent bon... je pense qu'il faut avoir le nez un petit peu habitué aux produits naturels, et huiles essentielles pour l'apprecier, ou tout simplement se familiariser avec ce genre de soins dont on n'a pas l'habitude!

Il sent le frais, le propre et il ne tache pas. L'odeur peut paraître forte lors de la pulvérisation, mais elle s'estompe dès que ça sèche.

Le conditionnement aussi il faut s'y faire, c'est un spray donc ça peut "dégouliner" si on en met trop ou de trop près". mais la aussi, la sensation de fraîcheur est immédiate!

Pour ce qui est de l'efficacité, je met une réserve sur le coté anti-transpirant, qui n'est pas flagrant (c'est un déodorant et non pas un anti-transpirant, donc c'est normal!!).
Par contre zéro mauvaises odeurs, la marque ne nous ment pas!


Le seul inconvénient c'est qu'il est à base d'alcool et qu'il peut donc être irritant pour les peaux rasées, épilées, fragiles.

A l'heure où je vous parle, je viens de le terminer, mais je le rachèterai sans problème ( ou je testerai cette fois ci celui à la rose, de la même marque), et je vous le conseille vivement si vous cherchez un déo sans aluminium!

Prix : Environ 5,50 euros les 30ml - 9 Euros les 100ml

Mais en attendant je vais en profiter pour faire une recette de Déo maison d'Aroma-zone, je vous montre très bientôt!

 

 

Un peu de lecture si vous voulez en savoir plus sur l'aluminium :

http://www.lexpress.fr/styles/beaute/deodorant-avec-ou-sans-sels-d-aluminium_1608182.html

http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/ad548a50ee74cc320c788ce8d11ba373.pdf 

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/03/27/17846-deodorants-laluminium-il-y-alternatives-plus-sures

http://www.antiperspirantsinfo.com/fr/health-and-antiperspirants/breast-cancer.aspx

 http://www.rts.ch/emissions/abe/sante-cosmetique/3704474-des-sels-d-aluminium-sous-les-aisselles-une-odeur-de-soufre.html